• Le feu

    Litha, le solstice d'été célébré dans la tradition païenne, embrase l'horizon de symboles vibrants, parmi lesquels le feu incarne une importance primordiale. Au cœur de cette célébration, les feux de joie s'élèvent, illuminant la nuit la plus courte de l'année. Le feu symbolise la force solaire à son apogée, offrant chaleur et lumière, et représente la transformation, la purification et le renouveau.

    Allumés lors de rituels sacrés, ces feux sont une invitation à accueillir la vitalité, la passion et la croissance, embrassant la saison estivale dans toute sa splendeur.

  • Le tournesol

    Le tournesol, toujours tourné vers le soleil, incarne parfaitement le solstice d'été.

    Symbole de vitalité et de croissance, il célèbre l'apogée de la lumière et de la chaleur. Comme les rayons du soleil qui nourrissent la terre, le tournesol représente l'énergie nourricière qui stimule la terre et les âmes en cette période de fécondité. Sa fleur imposante et lumineuse évoque la force du soleil et la prospérité de la saison estivale, inspirant joie et gratitude lors des rituels de Litha.

  • Le soleil

    Durant ce sabbat, le soleil atteint son apogée, inondant la terre de sa chaleur bienfaisante et de sa lumière éclatante.

    Symbole de vie, de croissance et de vitalité, le soleil incarne la force créatrice de la nature.

    À Litha, les rituels honorant le soleil visent à renouveler les énergies, à célébrer l'abondance, la prospérité et à marquer le début d'une nouvelle phase de croissance et d'accomplissement.

La magie solaire

Le moment est idéal pour célébrer le soleil et travailler la magie solaire. En se connectant aux forces vibrantes de l'astre céleste pour revitaliser son esprit, son corps et son âme. Célébrer le soleil à Litha est une manière de reconnaître et de célébrer la fertilité de la terre, la croissance des cultures et le cycle éternel de la vie.

En cette période de l'année, les rituels et les incantations sont imprégnés de gratitude envers le soleil pour sa générosité et son pouvoir régénérateur. Ainsi, à travers la magie solaire, Litha devient une célébration joyeuse d'abondance, de force, de prospérité, de la lumière et de la vie dans toute sa splendeur.

"Cette journée de solstice d’été est le moment parfait pour capturer la puissance solaire, en effet il se dégage une très forte énergie que nous souhaiterions conserver toute l’année."

Le sabbat de la célébration solaire

Le Sabbat de Litha, aussi connu sous le nom de Solstice d'Été, est une célébration importante dans le calendrier des sorcières. Il marque le point culminant de la puissance du soleil, le jour le plus long de l'année et la nuit la plus courte, généralement autour du 21 juin dans l'hémisphère nord. Cette fête tire son nom du vieux calendrier celtique et est étroitement liée à la nature, à la fertilité et à la lumière.

Au cœur de la célébration de Litha se trouve l'adoration de l'astre solaire. Les sorcières célèbrent la force et la vitalité du soleil à son apogée.

Lire l'article